Vignobles Jérôme Bézios

Vignobles Jérôme Bézios, AOP Gaillac

Jérôme Bézios a repris le domaine familial il y a maintenant 20 ans.

Depuis, il a grandement investi dans les nouvelles technologies (contrôles des températures, filtration,…), dans les pratiques traditionnelles (vendanges manuelles, travail du sol,…) et dans une équipe compétente afin de tendre vers une qualité optimale tant au niveau de la production que de la vinification. Il est aujourd'hui à la tête de deux domaines,, le domaine de la Croix des Marchands, où sont produits des vins divers, y compris des pétillants suivant la méthode ancestrale, et le Château Palvié, où sont produits exclusivement des vins tranquilles plus orientés vers la garde.  Les deux domaines sont dans l'appellation Gaïllac.

Revenons aux Bulles. Le domaine de la Croix des Marchands étend ses vignes sur 30 hectares d'un terroir graveleux. Elles produisent des vins typiques de l’appellation, fruités et épicés. Leur emplacement historique atteste de la présence d’activité viticole vieille de deux milles ans!

L’excellente réputation de ce domaine en fait une référence de l’appellation Gaillac Les Vignobles Bézios sont labélisés HVE (niveau 3) et Terra Vitis depuis plus de 10ans, ce qui répond aujourd'hui parfaitement aux attentes de qualité et de respect des terroirs et de l’environnement.

 

Histoire des domaines, des vignerons

Situé en plein coeur du vignoble de Gaillac, et plus particulièrement à Montans, grand centre de poteries de l’époque gallo-romaine, le domaine la Croix des Marchands tire ses racines de son emplacement. Ancien carrefour de potiers, il atteste de la présence d’une activité viticole vieille de deux mille ans. Prédestiné à la vigne, notre vignoble est familial et se transmet de père en fils depuis plusieurs générations. Vignerons indépendants attachés à notre terroir et à nos cépages du vignoble de Gaillac, nous produisons, vinifions, conditionnons et distribuons nos vins de Gaillac dans une vision purement qualitative.

C’est dans les années 30 que les premières vignes voient le jour chez nous à Montans, juste à côté de Gaillac.

À l’époque elles n’étaient pas seules, nous faisions de la polyculture, de l’élevage et des vins de Gaillac. Lorsque Jean-Marie Bezios reprend, admiratif des pionniers vignerons de notre vignoble gaillacois, il décide de se consacrer uniquement à la vigne. Cette étape marque les débuts du « domaine la Croix des Marchands » dans les années 70. S’en suivra des années de travail et de soins pour arriver à produire notre premier millésime en 1983 de rouge tradition.

Des années plus tard, en 1998, Jérôme rejoint l’équipe après avoir terminé ses études dans le vin. En 1999 le domaine s’agrandit. De sont les débuts du Château Palvié qui vient compléter notre gamme de vins de Gaillac.

Ces vignes de Cahuzac sur Vère offrent alors une possibilité d’élargir les cuvées et Jérôme saisi cette opportunité. Dès 1999 la première cuvée voit le jour. Aujourd’hui les deux domaines sont regroupés sous un même nom : « Les vignobles Jérôme Bezios », et nous avons la chance de pouvoir travailler deux terroirs de l’appellation Gaillac pour vous proposer une découverte plus riche et plus complète des vins de l’AOP Gaillac.

Avec un espace d’accueil tout près de Gaillac pour l’achat et la dégustation de nos vins nous pouvons vous faire visiter la cave et notre domaine sur rdv (minimum 10 personnes) tout au long de l’année.

Un vignoble, deux terroirs

Peu de personnes en ont conscience, et pourtant, le vignoble de Gaillac est l’un des plus anciens vignobles de France. De renommée certes plus modeste que ne le sont des vignobles tels que le Bordelais ou la Bourgogne, nos domaines et nos vignes de Gaillac ont pourtant une identité marquée par des siècles de culture viticole.

D’une superficie totale de 6800 hectares, le vignoble de Gaillac compte de nombreux domaines viticoles et vignerons indépendants, dont 3150 hectares en Appellation d’Origine Protégée (AOP) Gaillac. L’ensemble de nos vignes est travaillé en AOP Gaillac et nous produisons tous nos vins selon ce cahier des charges depuis nos débuts.

Le vignoble de Gaillac se divise et se répartit selon trois principaux terroirs. Nous avons aujourd’hui la chance de procéder des vignes issues de 2 de ces principaux terroirs.

Tout d’abord, le Domaine la Croix des Marchands qui se compose d’une trentaine d’hectares évoluant sur un terroir de graves. Ce premier sol, appelé terrasses de la rive gauche du Tarn, est essentiellement graveleux.

Ces vignes, situées à Montans, tout autour de notre espace d’accueil et de dégustation, ont marqué les débuts du domaine et nous permettent de produire des vins fruités et épicés. Conduites en guyot, elles sont travaillées chaque jour par l’ensemble de notre équipe et nous offrent des fruits pour produire une gamme de vins blancs, rouges, rosé, doux et méthodes ancestrales. L’âge moyen de ces vignes est de 30 ans et les vendanges y sont mécaniques et manuelles.

De l’autre côté du Tarn se présente la rive droite et ses coteaux. On y retrouve le terroir argilo-calcaire du Château Palvié et ses vignes plus âgées, nous permettant d’offrir des vins plus riches et plus puissants. Grâce à la vingtaine d’hectare de vigne « en gobelet » que nous possédons nous pouvons proposer une gamme de vin plus concentrés plus propices à la garde. À Cahuzac sur Vère vous trouverez seulement les vignes. Au moment des vendanges nous récoltons l’ensemble des grappes du Château Palvié et les acheminons soigneusement jusqu’au chai de fermentation, vinification et élevage qui se situe au domaine la Croix des Marchands à Montans. Une fois arrivée dans le chai, la vendange est travaillée de manière bien distincte, d’un côté celle issue des vignes du Château Palvié et de l’autre celle issue des vignes du domaine la Croix des Marchands.

Depuis plus de 25 ans, nous travaillons pour proposer des vins 100% AOP Gaillac, essentiellement issus des vieux cépages de l’appellation. Nous mettons également tout en oeuvre pour produire des vins provenant d’un vignoble « vivant et naturel ». Cette volonté se traduit par notre labellisation Terra Vitis et, depuis peu, notre certification Haute Valeur Environnementale niveau 3.

Un engagement durable pour vous offrir de la qualité. Une ligne de conduite chère à nos yeux depuis toujours qui se matérialise aujourd'hui par nos labellisations et certifications "Terra Vitis" et "haute Valeur Environnementale (HVE niveau 3)". Depuis 2010, nous nous engageons pleinement ou ouvertement dans le développement durable.

Terra Vitis

« Cultiver la vigne avec passion et raison dans le respect de la Terre Vivante pour le plaisir et la santé de tous ». Depuis 2010, nous nous engageons dans le développement durable. L’attribution du label « Terra Vitis » atteste que nous oeuvrons pour une viticulture durable, pour revenir à un vignoble « plus nature » et « vivant », en accord avec la biodiversité et offrant la garantie de produits sains, authentiques, et de qualité reflétant les typicités des terroirs de Gaillac que nous travaillons.

Une qualité certifiée "Haute Valeur Environnementale"

La démarche certifiée Haute Valeur Environnementale quant à elle est une mention gérée par le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation. la HVE s'appuie sur des indicateurs de performances environnementale qui portent sur l'intégralité de l'exploitation et de sa gestion. L'obtention de la certification HVE correspond au respect d'indicateurs de résultats sur quatre domaines :

  • Biodiversité ;
  • Fertilisation ;
  • Stratégie phytosanitaire ;
  • Gestion de l'eau.

L'intérêt de cette mention est de promouvoir un type d'agriculture particulièrement respectueux de l'environnement et de permette aux producteurs de mieux valoriser leur produit. A la différence de la certification Agriculture Biologique, qui est une démarche "produit", la HVE est une démarche "système".

Depuis 2018, le domaine est officiellement certifié "Haute Valeur Environnementale" niveau 3. Sur les 6800 hectares totaux du vignoble de Gaillac, il existe actuellement 450 hectares (soit 7% du vignoble environ) et 14 exploitations certifiées. Le domaine favorise la biodiversité en préservant la faune et la flore. cette mention atteste que nous réduisons le recours aux intrants et présentons un haut degré de biodiversité dans le but de préserver le milieu naturel.

Des engrais naturels La fèverole : cet engrais vert est une pratique ancestrale et connue de tous qui permet d'enrichir de manière naturelle la structure et la fertilité du sol. Leur destruction, avant l'été, contribue entre autre à enrichir le sol en azote, idéal pour les vignes et leur développement.

 

Le bio-fertil : c'est en parcourant les vignes que nous mettons en place ce compost naturel qui améliore la qualité biologique et la structure des sols sur lesquels évoluent nos vignes.

Une destination à vocation touristique et viticole "Assurer au client une qualité d'accueil et un esprit de partage pour comprendre l'univers du vin"

Ce label, auquel nous adhérons depuis 2010, a été attribué à l'ensemble du "pays" gaillacois. Il positionne la destination comme un lieu de séjour oenotouristique complet. En tant que partenaire vigneron officiel, ce label vient souligner nos engagements pour faire de votre visite un souvenir typiquement gaillacois !

 

Nos cépages

Fort d'un passé viticole très riche et d'un emplacement stratégique, le vignoble de Gaillac sur lequel sont implantées nos vignes, possède de nombreux cépages autochtones et typiques. Leur utilisation dans la composition de nos vins ne représente pas un choix anodin mais, bien au contraire, une volonté de défendre nos terroirs, notre typicité et notre savoir-faire pour proposer des vins AOP Gaillac par le sole ET par les cépages.

Ainsi, pour les blancs, le Mauzac participe à l'élaboration de toute notre gamme : nous l'associons avec le Loin de l'oeil (Len de l'el en occitan) et la Muscadelle qui sont également des cépages typiquement gaillacois aux arômes très fins. Pour ce qui est des rouges, le Duras, le Braucol et le Syrah constituent la base de production de notre gamme, apportant finesse, charpente, couleur et saveurs épicées. Un petit nouveau, mais pourtant un des plus anciens de l'appellation, vient les compléter depuis peu : le Prunelard.

Voyons les plus en détails ...

Mauzac

Cépage emblématique et traditionnel du vignoble de Gaillac, nous l’utilisons dans la composition de 90% de nos vins blancs (secs/moelleux et effervescents). De nature productive, ce cépage aux grappes moyennes et à la peau épaisse se développe à merveille sur nos domaines.

Utilisé aussi bien pour produire des blancs secs que des blancs doux il est également à l’origine même de la méthode ancestrale, une des typicités de notre appellation Gaillac (à déguster lors d’une visite au domaine).

Cépage vigoureux, il offre des arômes marqués sur la pomme et la poire et permet de produire des vins blancs gras avec une légère acidité en bouche (comme pour notre Château Palvié blanc sec – 100% Mauzac - à déguster également au domaine sur simple visite)

Muscadelle

De nature fragile et irrégulière, la muscadelle est un cépage délicat que nous utilisons en assemblage uniquement.

Il se marie parfaitement pour la production de vins blancs secs ou doux. son caractère floral et ses arômes de fruits exotiques apportent une belle note de fraicheur dans nos vins comme sur le blanc sec fraîcheur perlée (typicité de l'appellation Gaillac que nous vous conseillons de déguster lors de votre visite au domaine).

Loin de l'oeil

L'originalité occitane du "len de l'el", ou loin de l'oeil, vient de son nom qui laisse interrogateur tous ceux qui l'entendent pour la première fois. Ce cépage autochtone du vignoble de Gaillac, il est ainsi nommé car sa grappe pousse loin du bourgeon (de l'oeil), la tige de cette vigne est particulièrement longue, ce qui pousse la grappe "loin de l'oeil". C'est un cépage productif qui donne de belles grappes généreuses aux baies juteuses. On l'utilise en association au Mauzac ou à la Muscadelle dans nos vins AOP Gaillac (nous vous le recommandons particulièrement sur nos vendanges tardives "les secrets doux" du Château Palvié, à déguster lors de votre visite au domaine).

Le loin de l'oeil offre un large éventail d'arôme et contribue à la production de vins très fins avec peu d'acidité.

Braucol

Fer servadou, chalamonchet, pinenc, mansois ou encore BRAUCOL, selon la région ce cépage porte des noms différents mais il n'est utilisé que dans le Sud-Ouest.

Très résistant, il offre des grappes denses permettant de produire des vins rouges de caractères, des vins élégants à la robe sombre et avec une bonne capacité de garde en règle générale.

Utilisé dans la totalité de nos rouges au domaine la Croix des Marchands et Château Palvié, cette polyvalence montre toute la valeur de ce cépage qui donne de belles notes poivronnées et fruitées à nos vins (baies sauvages, cassis, framboise).

Duras

Cépage emblématique qui serait originaire du vignoble de Gaillac, nous l'utilisons aujourd'hui dans l'assemblage de notre cuvée "tradition" qui est elle-même conditionnée dans une bouteille gaillacoise.

C'est la cuvée typique en rouge, cépage friand de soleil, il est productif mais fragile.

Il offre un jus de couleur soutenue avec des tannins fins ainsi que des notes poivrées et épicées.

Prunelard

Probablement l'un des plus anciens cépages du vignoble de Gaillac, il a longtemps été inutilisé suite à sa disparition pendant la crise du phylloxera.

Réintégré depuis quelques années dans les assemblages de nos vins rouges, nous l'utilisons aujourd'hui uniquement dans notre cuvée "Tradition" du Château Palvié.

C'est un cépage peu productif qui permet de créer des vins équilibrés et charpentés aux arômes d'épices et de fruits mûrs.

Syrah

Très répandue à travers le monde, la Syrah se retrouve dans le vignoble de Gaillac depuis de nombreuses années.

Elle contribue à l'assemblage de toutes nos cuvées de vins rouges. Elle y apporte une couleur soutenue, des notes gourmandes de fruits et d'épices ainsi qu'une belle structure en bouche.

Elle rentre aussi dans la composition de notre rosé en dégageant une belle finesse fruitée.

Gamay

La star de notre Gaillac Primeur !

Utilisé pour sa composition c'est un cépage aux grappes et aux baies juteuses qui offrent des vins gourmands

et très fruités.

Il se déguste chaque année à partir du troisième jeudi de novembre.

Au domaine, il est utilisé pour le Gaillac Primeur et rentre, avec la Syrah, dans la composition de notre rosé.

Le travail de la vigne aux 4 saisons

L'hiver

L'hiver, ou l'origine des raisins, est une période très importante pour la vigne contrairement à ce que l'on pourrait penser !

C'est le moment de la taille et de la sélection des bourgeons qui donneront naissance aux futures grappes et à la future récolte. C'est une étape de choix très importante pour nous.

C'est aussi le début du cycle de travail de la vigne. La taille débute généralement au mois de décembre et se poursuivra jusqu'au mois de mars.

Le printemps

A l'arrivée du printemps, la nature se réveille, les bourgeons commencent à éclore et c'est pour nous le moment de travailler le sol.

 

L'aération de la terre, la suppression des mauvaises herbes ou encore la prévention de certaines maladies.

C'est aussi à cette période de l'année que nous plantons les nouvelles vignes ou que nous procédons à l'ébourgeonnage des pieds matures en vue de sélectionner le rameaux et les bourgeons qui porteront les futurs fruits.

L'été

L'été, de la floraison à la vendanges verte, c'est une période très fragile et sensible au climat.

le début de la floraison laisse apparaître de petites fleurs qui donneront naissance aux futures grappes. C'est un bon indicateur du début des vendanges qui se déroulent généralement 100 jours après.

En août, la vendange verte nous permet de sélectionner les meilleures grappes de raisins, surtout sur les jeunes vignes. Ainsi, nous régulons et optimisons la qualité de la future vendange.

L'automne

L'automne est là; sa douceur, ses couleurs et ses vendangeurs !

Jusqu'à la dernière grappe vendangée, le climat reste toujours primordial pour nous à cette période. Quand la fin des vendanges sonne, le travail dans la cave peut commencer, c'est alors la fin du cycle de la vigne qui a bien travaillé...

Un peu de repos pour elle avant la préparation de la future taille dans quelques semaines ...

 

Un vignoble, deux terroirs

Une qualité certifiée "HVE" & "Terra Vitis"

Cultiver la vigne avec passion et raison dans le respect de la Terre >Vivante pour le plaisir et la santé de tous.